Flash Info

Le Royaume-Uni a approuvé l’accord de retrait et est donc désormais “sorti” de l’Union européenne.

Le référendum de juin 2016 a vu arriver et passer trois dates-limites pour le Brexit, avant que le Parlement britannique ne ratifie finalement l’accord de divorce ce 31/01/2020.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Le Parlement britannique a approuvé la législation qui permet au Royaume-Uni de quitter l’Union européenne le 31 janvier 2020 dans le cadre d’un accord de retrait. Après cette date, le Royaume-Uni entrera dans une période de transition qui devrait se prolonger jusqu’au 31 décembre 2020. Pendant toute cette période, les importations et exportations se poursuivront comme auparavant. Cependant, les conditions d’un futur accord commercial entre le Royaume-Uni et l’Union européenne demeurent incertaines. Par conséquent, les relations commerciales avec le Royaume-Uni risquent de changer.

Et ensuite ?

Désormais, le Royaume-Uni et l’UE mènent des négociations approfondies afin de définir un futur accord commercial.

Pour rester informé des conséquences potentielles pour votre entreprise, consultez régulièrement notre Blog sur www.partner-logistic.com Vous pourrez suivre l’évolution des discussions entre le gouvernement britannique et l’Union européenne.

Soyez assuré , quelques que soit l’évolution des échanges , nous resterons votre Partner afin que toutes vos expéditions se déroulent correctement et en toute simplicité et légitimité.

Les tarifs des péages belges pour les poids lourds augmentent en 2020 !

A compter du 1er janvier, les tarifs des péages wallons vont augmenter pour les poids-lourds. En parallèle, la région étend également la zone de péage à 22 kilomètres supplémentaires dans les environs de Couvin dans la partie sud de la frontière avec la France, sur la N224 entre Tubize et l’autoroute A8-E429, ainsi qu’entre Tubize et Waterloo et dans les environs de Liège.

La Wallonie, la partie francophone de la Belgique, vient de présenter une réforme de son péage autoroutier pour poids-lourds à compter du 1er janvier. Les tarifs sont revus à la hausse. Les véhicules de catégories Euro 5 et Euro 6 de plus de 32 tonnes verront le tarif passer de 0,134 à 0,136 euros par kilomètre.

Dans la catégorie des 12 à 32 tonnes, la grille passe de 0,130 à 0,132 euros du kilomètre parcouru et de 0,077 à 0,079 euros pour les camions de 3,5 à 12 tonnes. La hausse de tarifs la plus élevée concerne les véhicules de plus de 32 tonnes de catégorie Euro 0 à Euro 3 (+0,003 euros).

Par ailleurs, la Wallonie étend la zone de péage de 22 km supplémentaires, dans les environs de Couvin dans la partie sud de la frontière avec la France, sur la N224 entre Tubize et l’autoroute A8-E429, ainsi qu’entre Tubize et Waterloo et dans les environs de Liège. Le péage autoroutier pour tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes a été introduit en Belgique en avril 2016. Les trois régions -Flandre, Wallonie et Bruxelles- déterminent indépendamment le montant du péage. L’opérateur Viapass assure la coordination du système sur tout le pays.

Source : Actu-Transport-Logistique.fr

Brexit : Update !

Le Parlement britannique a obtenu un nouveau report de la date de sortie de l’Union européenne.

Le retrait du Royaume-Uni de l’UE était prévu le 31 octobre 2019 à 23h GMT. Cependant, un nouveau report de l’article 50 a été négocié jusqu’au 31 janvier 2020, sauf si un accord de sortie est ratifié avant cette date.

D’ici là, le Royaume-Uni continue de faire partie du marché unique de l’Union européenne. Par conséquent, vos procédures d’importation et d’exportation demeurent inchangées.

Que va-t-il se passer ensuite ?  Tant qu’un Accord de retrait n’est pas adopté par le Parlement britannique, le cadre juridique par défaut reste la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord à l’issue de la période d’extension. Les négociations sur les modalités de séparation entre le Royaume-Uni et l’UE se poursuivent.

Brexit : Nouveau système, dénommé Operation Brock !

Dans le cadre de la mise sur pied d’un plan d’urgence, un nouveau système, dénommé Operation Brock, permettra de gérer n’importe quelle perturbation du trafic du transport routier à destination du port de Douvres et d’Eurotunnel au Royaume-Uni.

Si vous vous rendez au port de Douvres ou à Eurotunnel

  • Vous devez respecter tous les panneaux de signalisation, les instructions et les limitations de vitesse – ne vous fiez pas aux systèmes de navigation par satellite (GPS)
  • Ayez à portée de main les bons documents à montrer pour traverser la frontière
  • Si vous ne possédez pas les bons documents, vous serez dirigé(e) vers une autre zone d’attente à Ashford ou à Manston, où vous recevrez des conseils sur la façon de vous préparer à passer la frontière

Si vous ne respectez pas les instructions, vous risquez de recevoir des amendes et de subir des retards supplémentaires.

Pour obtenir davantage d’informations sur Operation Brock, veuillez vous rendre sur le site Web de Highways England

Brexit : Documents nécessaires en cas de No/Deal !

Le gouvernement britannique travaille d’arrache-pied pour parvenir à un nouvel accord avant le Brexit du 31 octobre, mais nous devons être prêts au cas ou aucun accord ne serait convenu !

Les transporteurs routiers et les conducteurs commerciaux qui opèrent entre le Royaume-Uni et l’Union européenne auront besoin de nouveaux documents si le Royaume-Uni quitte l’Union européenne sans accord.

Pour obtenir la liste complète des documents, rendez-vous sur gov.uk/brexit-hauliers et téléchargez le guide de référence.

FLASH INFO ” Convention SOLAS “

La vérification du poids des conteneurs à l’exportation est obligatoire depuis Juillet 2016 !

L’Organisation Maritime Internationale (OMI) a adopté des amendements à la convention internationale sur la sauvegarde de la vie humaine en mer (Convention SOLAS) afin de renforcer la sécurité maritime et de réduire les dangers lors des transports de fret maritime.

Les nouvelles règles exigent que le poids brut de chaque conteneur empoté pour l’export soit vérifié avant d’être chargé sur le navire. Ces changements impactent directement les pratiques opérationnelles à l’échelle mondiale.

La pesée doit se faire par un peseur agréer par la convention SOLAS, en Belgique ceux ci sont exclusivement situés dans la zone portuaire d’Anvers.

La convention SOLAS impose au transporteur et à l’opérateur du terminal de ne pas charger un conteneur empoté à bord d’un navire sans indication de poids brut vérifié pour ce conteneur.
Le non-respect de cette obligation par le transporteur ou l’opérateur du terminal peut entraîner des sanctions commerciales et opérationnelles, telles que des retards d’expéditions et des coûts supplémentaires en plus des frais générés pour la gêne occasionnée

(coûts de reconditionnement, frais administratifs pour les documents à modifier, envois retardés ou annulés , ect)

Partner Logistic

3, Boulevard de la technicité
B-7110 Houdeng-Goegnies

Contact Rapide :

Phone + 32 (0)64 23 69 69

Fax + 32 (0)64 22 90 65

Mobile + 32 (0)497 47 49 44